Un mystère : l’origine de l’omelette norvégienne

Une origine française ?

Malgré ce que l’on pourrait croire,

 L’Omelette Norvégienne n’a rien à voir avec le pays scandinave

 

 

L’origine de l’omelette norvégienne

Qu l’on l’attribue souvent à un physicien américain – est un cas d’anthologie en matière de faux storytelling car il ne s’agit pas d’une omelette à proprement parler, elle n’a rien de norvégienne et elle a été inventée par un grand Chef tout ce qu’il y a de plus français !

En effet ce dessert a été mis au point en 1867 par le Chef ­Balzac, précurseur de la gastronomie moléculaire, qui officiait dans un grand hôtel parisien qui, apprenant que ses convives allaient parler lors de l’Exposition Universelle de la Fée Électricité décida de créer un dessert “scientifique” en se repenchant sur les expériences conduites par le physicien Anglo-américain Benjamin Thomson Comte de Rumford, qui venait de démontrer que le blanc d’œuf conduisait mal la chaleur .

Mais le Chef, plus à l’aise en pâtisserie qu’en géographie, s’est trompé au moment de baptiser sa recette. Il pensait que la Bavière, où vivait ­Benjamin Thomson, était située… en Norvège, et non en Allemagne.

Une erreur que le temps n’a pas effacée.

Aux USA, l’Omelette Norvégienne s’appelle Baked Alaska ou omelette surprise. Le nom de Baked Alaska lui a été donné par le Chef Charles Ranhofer, du restaurant Delmonico à New York qui était connu  pour nommer les plats d‘après les événements marquants de l‘actualité, en l’occurrence l’achat par les USA du territoire de l’Alaska à  la Russie en 1867.

Donc une invention quasi-simultanée en France et aux USA ?

Recette

L’Omelette Norvégienne est un entremet composé d’une crème glacée à la vanille entre un fond et un couvercle de génoise, le tout recouvert d’une meringue. On la fait cuire quelques minutes au four et au moment de servir, on flambe à l’alcool, généralement du Grand-Marnier.

L’originalité réside bien sûr dans le contraste entre la couverture brûlante et l’intérieur encore glacé.

Aux Oies Sauvages l’Omelette Norvégienne devient la Baked ALASKA des îles pour la carte de Printemps

Une génoise parfumée à la noix de coco, une glace artisanale a l’ananas, une meringue au citron vert et zeste de citron vert parfumée au rhum.